Follow:
Road Trip sur la côte West, D'entrecasteaux, WA

Carnet de voyage – La vallée des Géants

Après un très rapide passage à Perth (nous n’avons fait que traverser la ville, pour mieux y revenir plus tard), nous nous dirigeons vers la côte Sud. Nous prenons la route vers la Margaret River, région connue pour ses forêts, sa côte sauvage, le surf et ses vins… Jusque là, la carte postale donne envie, mais c’était sans compter sur le fait que tous les habitants de Perth (qui sont en vacances entre Noël et le jour de l’An) étaient là aussi… Le coin est bourré de monde, les campings sont pleins, la route commence à être longue, comment vous dire : « c’était un peu le cauchemar… »

Source : Un Gars une Fille site officiel

Vous vous dites que je suis difficile et vous avez raison… Mais plus on vit ici bas, plus on devient allergique aux autres… Lorsque l’on peut avoir sa plage privée, son petit bout de paradis à soi, c’est dur de devoir partager et de faire la queue derrière 15 personnes pour prendre sa douche dans un camping plein à craquer (les 5 autres où nous nous étions arrêtés avant étaient pleins), avec des Australiens qui festoyent de tous côtés…

Il ne m’en fallait pas plus pour avoir une irrépressible envie de partir ! Tant pis pour le vin, les vignobles de la Margaret River et Mathieu qui voulait les visiter…

J’aurais voulu rester tout là haut, avec la mer turquoise et le soleil pour seuls compagnons… En plus, en venant ici on a perdu quelques degrés… Pas loin de 1500 km nous séparant de Ningaloo NP ! (On vient de faire un Calais – Madrid pour que vous ayez une idée :))

Nous décidons donc de pousser plus au Sud et de laisser la foule derrière nous !

Bien nous en a pris puisque nous trouverons un petit coin tranquille et nature sur le terrain d’un retraité entre  la Vallée des Géants et le Parc National de d’Entrecasteaux (Encore un explorateur Français… C’est peut être pour ça qu’on se sent presque comme chez nous ici !). 2 dollars le camping, de l’espace, de l’électricité,  une douche solaire (somme toute bricolée !) et surtout du silence !!

Nous voilà bien installés pour partir explorer la région, nous grimpons au sommet des immenses eucalyptus qui se dressent dans les forêts. Ces arbres servaient auparavant pour surveiller les feux de forêt, la montée n’est pas du tout sécurisée ce qui surprend en Australie.  Nous en profiterons aussi pour nous promener sur la côté découpée et balayée par les nuages du d’Entrecasteaux NP, qui prend un doux air de Bretagne !

Sur la route, nous rencontrerons Sabine et Fernando, un couple de Français partis pour un tour du monde d’au moins 3 ans en combi Volkswagen ! Ce n’est pas tous les jours que je rencontre une autre Sabine, nous sympathisons et fêterons le jour de l’an ensemble au fois gras, pain maison, champagne et une grosse écrevisse offerte et cuisinée pas notre sympathique retraité (il les élève dans son barrage)… On campe oui ! Mais c’est quand même le jour le l’an 🙂

 

 

 

 

Share on
Leave a comment

Par ici pour plus d'aventures !

2 petits mots

  • Répondre sarah

    Ça me fait penser de vous dire merci pour la carte de vœux que je viens de recevoir (papa et maman me l’avaient mise de coté)
    Bisous

    27 avril 2015 at 17 h 09 min
  • Envie de me laisser un petit mot ?

    Translate »
    Close