Follow:
Bali, Indonésie

Culture et traditions balinaises

 

Saviez vous que les Balinais n’ont pas de nom de famille ?

Le nom de l’enfant est choisi par ses parents environ 3 mois après sa naissance, en fonction de son apparence, de son caractère ou des aspirations que ses parents ont pour lui. (Dharma = gentil, Samatra = Intelligent, Santi = Paisible..). Mais à Bali, comme chez nous, personne ne s’appelle par son nom, les gens s’appellent par leur prénom. Sauf qu’a Bali il n’y en a que 4… Et ils sont attribués en fonction de l’ordre d’arrivée des enfants.

Le 1er né se nomme Putu (ou Wayan), le second Made (ou Kadek), le troisième Komang, le quatrième Ketut… Si il y a un cinquième ce sera de nouveau un Putu et ainsi de suite ! Surprenant non ? A noter que pour différencier les hommes des femmes il faut placer devant « ni » si c’est une fille et « i » si c’est un garçon devant le prénom.

Mariages Balinais !

Il existe deux sortes de mariage à Bali : le mariage « mapadik », un mariage classique où ce sont les parents qui organisent l’union avec le consentement des deux futurs mariés. Et le mariage « ngro rod » : par enlèvement ! Le fiancé kidnappe sa future moitié (en général la jeune femme est consentante). Les familles sont au courant mais font semblant de chercher leurs enfants qui finissent pas revenir et une petite cérémonie est organisée !

Connaissez vous les danses Balinaises ?

Les Balinais sont des artistes dans l’âme: peinture, danse, sculpture, musique.. Les arts rythment leur vie. Durant notre séjour nous avons eu la chance de voir deux représentations de danses Balinaises : un Barong et un Legong !

Le Legong : C’est le spectacle le plus prisé par les voyageurs ! C’est de la danse traditionnelle où les danseuses vêtues de magnifiques coiffes dorées effectuent des danses dont la précision s’étend du bout de leurs ongles à leurs pupilles. C’est un régal pour les yeux !

Le Kechak et le Barong : Ce sont plutôt des pièces de théâtre que de la danse à proprement parler. Cela raconte, pour la première l’épopée de Rama, pour la seconde une lutte entre le bien et le mal.

Et bien sûr, toutes ces danses sont accompagnées de musique traditionnelle ! Vous pourrez les voir en spectacle à Ubud ou assister à des spectacles donnés par les enfants dans les villages pour vous souhaiter la bienvenue !

Le limage des dents

Pour marquer le passage de l’adolescence à l’âge adulte, les balinais se font limer les dents lors d’une cérémonie familiale intime. Les deux canines supérieures (dents de chiens) et les quatre incisives sont limées par un prêtre afin d’égaliser les six dents qui correspondent à six défauts… Apparement c’est indolore mais je ne m’y risquerais pas !

Saviez vous que l’indonésien est une des langues les plus faciles à apprendre ?

L’indonésien est une langue avec très peu de grammaire, il n’y a ni conjugaison, ni temps, pas d’article et les verbes comme les adjectifs sont invariables ! Une bonne occasion de s’y mettre non ? Comme dans tout les pays, apprendre les rudiments de la langue, cela fait plaisir aux locaux et cela permet de faire de jolies rencontres 🙂

Bonjour (le matin) : Selamat page, Bonjour (de 11h à 15h) : Selamat sang, Bonjour (de 15h à 18h) : Selamat sure, Bonsoir : Selamat malam, Au revoir : Selamat jalan (si vous restez), Au revoir : Selamat tinggal (si vous partez).

La phrase que j’ai le plus souvent répétée : Selamat …, nama saya Sabine, saya orang Perancis : bonjour, je m’appelle Sabine, je suis française.

 

A la négociation, tu n’échapperas point !

Si il y a une chose qui nous a vraiment ennuyé pendant tout notre séjour c’est la négociation… Négocier, pour tout, tout le temps et être pleinement conscient que même si vous négociez, vous vous faîtes quasiment tout le temps avoir… Cela nous a laissé un goût amer, d’être pris sans cesse pour des pigeons et même si cela fait partie des règles du jeu… car même si je sais que cela fait partie de leur culture et que les Balinais eux même doivent négocier à tout va … c’est fatiguant ! Fatiguant au point qu’à la fin nous n’achetions plus dans les marchés locaux mais dans des petits magasins où les prix étaient affichés. Mon conseil, lorsque vous négociez, n’hésitez pas à partir même si vous voulez vraiment quelque chose, ils vous courront après en diminuant le prix et même si cela vous fait râler, gardez toujours le sourire, c’est important en Indonésie !

– Conseils –

Si vous partez en Indonésie, et que vous voulez en savoir plus sur la culture Balinaise, je vous conseille un livre pour enfant et oui ! Je l’ai découvert dans un hôtel juste avant de partir et j’aurais vraiment aimé le lire avant d’arriver à Bali. Il s’agit de « Ma vie Balinaise » de Sandrine Soimaud.

 

Share on
Leave a comment

Par ici pour plus d'aventures !

14 petits mots

  • Répondre Taralli e Zaletti

    Très bel article. J’ai fait deux voyages à Bali et je trouve que malgré un tourisme important, les Balinais ont vraiment conservé leur culture et leurs traditions. Une île merveilleuse 😉

    11 janvier 2016 at 0 h 39 min
    • Répondre Sabine

      Hello Jennifer et bienvenue sur le blog ! C’est vrai que leur culture est très vivante, c’est vraiment très dépaysant ! Cela a du beaucoup te plaire pour que tu y retournes 😉

      11 janvier 2016 at 17 h 18 min
  • Répondre Marie

    Article très très instructif et pas ennuyeux du tout! Il donne envie d’en connaître davantage et peut être d’y aller un jour… Tout comme toi, je deteste le marchandage… L’idée d’être toujours le pigeon et de ne pas savoir quel est le juste prix en rapport du travail effectué…
    Les traditions orientales….
    Merci Sabine pour toutes ces découvertes, joli partage et beaux articles!
    Bisous

    11 janvier 2016 at 1 h 04 min
    • Répondre Sabine

      Je suis contente d’arriver à faire du instructif pas ennuyeux 😉
      Le marchandage, c’est fatiguant il faut y être préparé, nous ne l’étions pas assez, j’aurais du plus me renseigner avant !

      11 janvier 2016 at 17 h 20 min
  • Répondre J'ai écrit

    Tes photos sont superbes et cet article est très intéressant. C’est vrai que la langue m’avait surprise, elle paraissait facile d’apprentissage (et jolie). J’ai vu le spectacle de danse au Palais d’Ubud et j’ai trouvé cela superbe, les danseurs sont tellement expressifs. Bises

    11 janvier 2016 at 2 h 13 min
    • Répondre Sabine

      Merci tout plein, je suis ravie que cela te plaise :mile:, j’ai aussi trouvé le Legong superbe, c’est vraiment un spectacle à ne pas rater ! Xx

      11 janvier 2016 at 17 h 24 min
  • Répondre totheedge

    Mais mais, ils s’appellent tous pareils alors ?? c’est fou ça !

    C’est aussi une destination qui m’attire, la culture a l’air vraiment très différente de chez nous, ça doit être très dépaysant !
    Et les dents… alors là je n’en reviens pas !

    11 janvier 2016 at 3 h 20 min
    • Répondre Sabine

      Oui !! On a du rencontrer au moins 10 Putu, 3 ou 4 Madé… Au bout d’un moment, on a fini par demander pourquoi à notre guide ( un Putu lui aussi ), c’est assez rigolo 😆 C’est une destination dépaysante et facile, j’ai eu beaucoup de chance d’y aller mais je n’y retournerais pas, en tout cas pour une courte période car c’est un peu trop touristique pour moi et il est assez compliqué de sortir des sentiers battus sans avoir de temps (comme dans beaucoup d’endroits, je suis un peu difficile 😛 )

      11 janvier 2016 at 17 h 29 min
  • Répondre Pauline

    Super article ! superbes photos ! Bali me manque ! Je file voir à quoi ressemble ce super bouquin pour enfants sur Bali! ce sont mes loulous qui vont adorer ! 🙂

    11 janvier 2016 at 9 h 24 min
    • Répondre Sabine

      Bienvenue sur le blog Pauline 🙂 Le livre m’a ouvert les yeux sur plein de petites choses qui m’ont frustrée pendant le voyage : le marchandage, les castes et les différences sociales, le fait que les gens, certains guides même, ne s’adressaient qu’a mon père (l’homme !)… C’est vraiment un livre top !

      11 janvier 2016 at 17 h 34 min
  • Répondre Holy

    J’imagine les livrets de famille après les mariages avec les mêmes prénoms cela doit être un peu compliqué !!! 🙄 Le limage de dent pas pour moi non plus !!! Super tes images, surtout la jolie danseuse 🙂

    18 janvier 2016 at 4 h 08 min
    • Répondre Sabine

      Danke Holy !

      6 février 2016 at 20 h 23 min
  • Répondre Allant Vers

    Ton article est très intéressant ! J’ignorais la tradition du limage des dents…
    On a eu un véritable coup de coeur pour l’Indonésie. Ce pays est d’une diversité étonnante (sauf dans les prénoms 😛 )

    8 février 2016 at 18 h 13 min
    • Répondre Sabine

      Bonjour Benjamin et bienvenue sur le blog ! J’ai vu que vous aviez prévu d’aller en Indonésie cette année, c’est un de nos gros coup de coeur ! Nous y étions en 2010 et nous avions adoré 😀

      9 février 2016 at 7 h 31 min

    Envie de me laisser un petit mot ?

    Translate »