Follow:
Australie, NSW, Eden et BenBoyd NP

Escapades : Si l’Eden était au bout du chemin…

 

L’Australie c’est un peu magique pour ça, le pays regorge de pépites, d’endroits magnifiques, déserts ou presque, de lieux où il fait bon vivre loin de tout et près de l’essentiel… C’est donc dur de faire un choix lorsque l’on se décide à aller ailleurs pour 3 jours. En 1 an et demi à Canberra nous n’avions jamais poussé sur la côte, au delà de Jervis Bay (un petit bijou)… Pourtant Eden, c’est un nom qui invite au voyage, non ?

C’est ainsi qu’il y a deux semaines nous avons pris la route en direction d’Eden sans penser trouver, au bout du chemin, un petit coin de paradis ! Il faut 3h d’ici pour rejoindre la petite ville portuaire, 3h d’une jolie route, entre champs et collines, plaines et forêts, qui appelle à l’évasion…

La tempête avait fait rage la semaine précédente et c’est un ciel encore tout gris et chargé qui nous attendait. Mais cela n’a en rien gâché le spectacle magnifique que cette côte déchirée offre sur l’océan. Les vagues qui vont, viennent et se brisent sur les rochers sont le théâtre de jeu des lions de mer ! Il y a ceux qui s’assoupissent dans les vagues, la nageoire en l’air, bercés par leurs mouvements et ceux plus courageux ou juste le ventre creux qui fendent l’eau et les roulis à la recherche de poissons… Un joli spectacle pour celui qui ouvre une fenêtre sur Eden ou plutôt sur le Ben Boyd National Park qui entoure et enlace la petite ville. Sur terre, ce sont les oiseaux qui mênent la danse et le chant, il faut dire que c’est le printemps !

Puis après une nuit autour du feu, bercés par les clapotis de l’océan, juste là en contre bas de la tente, le ciel s’est éclairci… Et on a découvert qu’à Eden le rouge de la terre et le bleu du ciel se rencontrent et s’entremêlent ! C’est de toute beauté ! Et puis là bas au loin, elles sont déjà de retour… Nous ne les attendions pas si tôt ! Et si on ne nous l’avait pas dit, nous ne leur aurions même pas prêté attention : « Look over there, there are whales.. » Sur un banc en face d’une immense plage déserte avec une famille australienne « d’Iden » (comme ils disent) nous observons les « pschitt », encore un peu lointains, des baleines…

 

Une fin de semaine simple avec tout ce qu’on aime : du camping, de la marche, de la baignade (même si elle est encore fraîche), des petites et des plus grosses bêbettes ! Vous l’aurez surement compris, j’ai envie d’y retourner !

Je devrais peut être dire tout ce que j’aime, puisque les varans faisaient pas loin d’1m50 et que j’ai « forcé » Mathieu à venir observer une araignée, de nuit… Je pense que c’était une funnel web spider  à l’entrée de son terrier <3 <3 <3 !! Elle était vraiment jolie mais il ne faut pas trop jouer avec, elle peut être un peu dangereuse (mais chut vous ne le direz pas à Mathieu 😛 ).

Share on
Leave a comment

Par ici pour plus d'aventures !

2 petits mots

  • Répondre Marie

    Magnifique écriture!!! Et comme toujours , mais on ne s’en lasse pas , des sites et photos de toute beauté… On est avec vous au paradis…
    Encore merci pour tout ce partage. Gros bisous

    9 octobre 2015 at 23 h 15 min
    • Répondre Sabine

      Coucou merci tout plein 😀 Je ne sais pas si c’est magnifique mais tout cas ça vient du coeur <3

      10 octobre 2015 at 9 h 56 min

    Envie de me laisser un petit mot ?

    Translate »
    Close