Follow:
Humeur

L’amour vaincra

@ un dessin pour la paix de Rabii Rammal  « l’amour vaincra »

Samedi matin, je me suis réveillée en Australie mais mon coeur était à Paris ce vendredi soir… Je ne pouvais pas ne pas écrire mais il est si difficile de trouver des mots.

Ils étaient jeunes, ils venaient d’ici ou d’ailleurs, ils étaient heureux, ils profitaient de la vie, ils étaient libres, ils riaient, ils chantaient, ils étaient sans défense, ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment, ils auraient pu être nous, ils étaient nous, ils sont nous… Je pense à leurs familles, à leurs amis. Mais je sais que les pensées sont éphémères alors ne les laissons pas mourir pour rien, restons ensemble, unis, nous enfants de la patrie, enfants du monde et défendons les valeurs qui sont portées aux quatre coins de la planète par notre beau pays : Liberté, Egalité, Fraternité et par notre ville des lumières : l’amour, la vie, l’épicurisme et le melting-pot.

 

Une enfant de la patrie, fille d’immigrée, émigrée en Australie mais bien Française

 

Share on
Leave a comment

Par ici pour plus d'aventures !

6 petits mots

  • Répondre Wally

    Aimons nous fort, fort, fort…

    16 novembre 2015 at 20 h 16 min
    • Répondre Sabine

      <3

      16 novembre 2015 at 21 h 48 min
  • Répondre Luyer

    Bjr
    C’est touchant.
    Je suis la maman d’une francaise qui cherche son bonheur en Australie.
    Elle n’oublie pas de quel pays elle vient et pense à ses amis restés en France. Les sentiments n’ont pas de frontière, la distance est soudain virtuelle.

    17 novembre 2015 at 22 h 24 min
    • Répondre Sabine

      C’est joliment dit c’est vrai que les sentiments n’ont pas de frontière 🙂

      18 novembre 2015 at 8 h 30 min
  • Répondre Holy

    Bien dit : « vive l’amour, l’épicurisme, le melting-pot… » –> tout cela fait de la France, le PAYS du « je profite à fond de la vie » !!!

    18 novembre 2015 at 0 h 24 min
    • Répondre Sabine

      J’ai lu un message sympa sur Facebook à ce propos : Si boire des coups, aller au concert ou au match ça devient un combat, alors tremblez terroristes, parce qu’on est surentraîné ❗  » @glecalot

      18 novembre 2015 at 8 h 35 min

    Envie de me laisser un petit mot ?

    Translate »
    Close