Follow:
Australie, NSW

Let’s go to the country side !

 

Il y a déjà fort fort longtemps, parce que je suis fort fort en retard.. nous avons voulu rejoindre le country side de la force 😉. Un petit essai, juste pour voir ! C’est donc de très bon matin, après avoir grappillé quelques infos sur internet, que nous avons pris la direction de Gundagai et de sa compétition de rodéo !

Je n’avais jamais assisté à un rodéo, mais j’avais ouï dire qu’il y avait des chevaux (d’où mon envie d’y aller, puisque la perspective de (re)galoper me titille depuis que nous sommes en Australie) ! J’adore les chevaux, eux aussi (les country men) mais force est de constater qu’on ne les aime pas de la même manière… Et j’avoue ne pas y avoir réfléchi du tout avant d’être sur place… Leurs montures sont tout de même magnifiques mais elles sont mises à rude épreuve et soumises à beaucoup de stress.

 

 

Il faut avouer que nous ne nous fondons pas tout à fait dans le décor avec nos shorts et nos chaussures de rando au pays du jeans, des bottes, du couvre chef, du cowboy quoi ! Sur l’allée centrale qui mène à l’arène le décor est déjà planté, du cuir, des éperons et des lassos garnissent les étals des stands. Puis nous arrivons à l’arène… La compétition bat son plein,  l’épreuve en cours consiste à attraper un jeune taureau par les cornes en sautant de son cheval et le mettre à terre.. C’est impressionnant, pauvres petites bêtes. Viennent ensuite les compétitions de « rodéo » : tenir le plus longtemps sur le dos d’un cheval ou d’un taureau monté sur ressort… Et moi qui croyais bêtement que les animaux n’étaient pas débourrés (dressés) et que c’est pour ça qu’ils essayent de faire tomber leurs cavaliers… Mais il en est tout autrement, en fait leurs testicules ou bas-ventre sont écrasés par une ceinture d’où les bonds pour essayer de s’en débarrasser…

 

 

Nous ne sommes donc pas restés plus longtemps et avons préféré nous mettre au vert et au calme en forêt ! Nous avons donc repris la route vers Laurel Hill, où nous attendait (depuis 1928 !) une forêt de pins douglas (sugar pine). Une petite balade connue des amateurs de photo se situe au coeur de la forêt : la sugar pine walk !

 

 

Et voilà encore un dimanche bien rempli à l’autre bout du monde 🙂

Et vous, avez vous déjà assisté à un Rodéo ? Qu’en pensez vous ?

 

Share on
Leave a comment

Par ici pour plus d'aventures !

7 petits mots

  • Répondre Sophie

    Super reportage, cet endroit est vraiment magnifique et typique

    25 février 2016 at 19 h 08 min
    • Répondre Sabine

      Merci Sophie !

      26 février 2016 at 10 h 04 min
  • Répondre Ophélie G.

    Ça doit être impressionnant de voir ça en vrai ! xx

    26 février 2016 at 5 h 34 min
    • Répondre Sabine

      Oui vraiment très impressionnant quand l’énorme taureau passe juste à côté et qu’il n’y a qu’une petite grille ! Et ça nous a tout de même fait un peu bizarre car c’est très loin de notre univers.

      26 février 2016 at 10 h 03 min
  • Répondre Holy

    oh ben les pauvres chevaux 😯 🙁 Ca doit faire mal quand même ! J’aime beaucoup « la mise au vert », très zen ! Et puis, comme à chaque fois, avec tes photos, nous avons l’impression d’y être (bon c’est juste l’impression hein) 😎

    12 mars 2016 at 5 h 06 min
    • Répondre Sabine

      Les pauvres oui… Ah Ah peut être que Dr. G trouvera un postes par ici 🙂 et que l’impression deviendra réalité !

      6 mai 2016 at 10 h 48 min
  • Répondre Aurelie K

    Je ne savais pas non plus que c’etait pour ca qu’ils bondissaient…!!

    27 mars 2016 at 10 h 14 min
  • Envie de me laisser un petit mot ?

    Translate »
    Close