INDONESIE

En Août j’ai eu la chance de parcourir l’Indonésie pendant 1 mois avec mes parents (Le voyage chez nous c’est une affaire de famille !). Nous avons visité 3 îles sur les 17 500 (et quelques) qui composent ce pays : Sulawesi, Java, et Bali.

Ce fut un très beau voyage mais j’en ressors tout de même avec un sentiment mitigé… Les paysages sont certes magnifiques, les volcans surtout, la campagne aussi mais les plages à Bali ne sont pas extraordinaires. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé l’Indonésie, je ne suis pas allée partout et je ne suis pas restée longtemps mais nous avons été déçus… Surtout à Bali… Il faut dire que dans l’imaginaire collectif (le mien en fait), quand on entend Bali ça fait rêver !

Alors je préfère vous prévenir, ne pas vous dire que Bali c’est juste magnifique. Bali c’est joli mais c’est extrêmement touristique et on a souvent l’impression d’être une vache à lait. Nous sommes sûrement mal tombés, tous les voyages sont différents, mais il nous a été difficile de faire des rencontres non monnayées… L’Indonésie c’est beau mais c’est aussi une vraie poubelle… Parce que les Indonésiens dans leur grande majorité jettent tout par terre sans y prêter attention mais aussi et il faut le dire, à cause de nous, touristes, de nos déchets, de nos bouteilles en plastique surtout, qui finissent brûlées dans le meilleur des cas, dans les rivières puis dans la mer souvent, dans un pays où le gouvernement préfère subventionner l’essence et brûler la forêt plutôt que de penser aux déchets. Je suis dure, mais voilà c’est mon ressenti. Et puis ne vous attendez pas à des vacances calmes ou a être seul, l’Indonésie compte 250 millions d’habitants pour une densité de 133 hab/km2, contre 99 en France et 3 en Australie (C’est sûr qu’en Australie on est mal habitué !). Après je suis certaine qu’il y a des petits coins de paradis en Indonésie, loin de l’agitation mais il faut sortir des circuits classiques (donc de Bali) et avoir le temps d’y aller.

Et puis c’est la première fois que dans des villages reculés (à Sulawesi) les gens riaient sur notre passage en nous appelant « Mollock, Mollock » à cause de notre couleur de peau (Alors qu’on est pas loin d’avoir la même couleur 😉 ). Après l’Indonésie, c’est le pays du sourire et nous avons peut être mal interprété ces rires.

Cela restera tout de même un très beau voyage, de beaux souvenirs, de belles images alors dans les prochaines semaines je vais vous emmener avec moi en Indonésie !

RETROUVER TOUS NOS ARTICLES SUR L’INDONESIE

VENEZ FAIRE UN PETIT TOUR A BALI !



Close